Home

L’édition 2012 de l’Observatoire de l’intranet et de la stratégie numérique confirme l’évolution de l’intranet vers plus de collaboratif et une plus grande maturité en termes de gouvernance et de stratégie numérique.

Une méthodologie bien rôdée

Devenue une des études de référence sur les évolutions de l’intranet, l’Observatoire de l’intranet et de la stratégie numérique analyse la progression de l’intranet dans les organisations privées et publiques et dégage les tendances et les principales évolutions. Pour sa treizième édition, près de 450 entreprises ont répondu au questionnaire, correspondant à quelque 7,1 millions de salariés, principalement en France mais aussi en provenance de pays francophones d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Afrique.

Les principales conclusions

Outils vivants par excellence, les intranets progressent résolument dans les entreprises. Près d’un intranet sur deux en est déjà à sa deuxième voire troisième version. Et seulement 3 % des entreprises interrogées ne disposent pas de ce type d’outil.

Une des conclusions de l’enquête 2012 met en lumière la présence, dans 80 % des intranets, d’espaces collaboratifs, associés à des outils pratiques de collaboration, tels que par exemple la messagerie instantanée, l’agenda partagé ou la web conférence. En revanche, la mise en place de réseaux sociaux d’entreprise (RSE) progresse lentement : seules 14 % des entreprises l’utilisent régulièrement et un peu plus d’un tiers des entreprises ont identifié un community manager dont le rôle et le profil sont clairement définis. Une grande majorité se déclare cependant prête à tenter l’expérience du RSE. L’avenir nous dira si ces entreprises auront franchi le pas…

Autre fait marquant : les intranets suivent résolument l’évolution des technologies puisque pour plus d’un quart d’entre eux, l’ergonomie a été adaptée pour permettre une consultation aisée sur un Smartphone. Et deux tiers des intranets sont aujourd’hui accessibles à distance.

L’étude constate une nette progression de la gouvernance des dispositifs intranets ; le recours aux outils de mesure est en progrès ; l’existence d’une « netiquette » dans 30 % des cas et professionnalisation des acteurs sont aussi mises en avant ; les profils de contributeur et de knowledge manager sont de plus en plus souvent clairement définis. Enfin, plus de la moitié des entreprises ont mis en place une mutualisation des ressources intranet et internet.

Les entreprises sont donc de plus en plus matures dans leur utilisation de l’intranet même si les enjeux de réseaux sociaux pour l’entreprise restent complexes : bâtir une gouvernance pour ces nouveaux espaces, impliquer d’autres acteurs pour que l’intranet ne reste pas l’apanage du service communication ou des ressources humaines sont deux défis auxquels la plupart des entreprises restent confrontées.

Résultats de l’enquête : www.observatoire-intranet.com
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s