Home

Etude-google réseaux sociaux

Depuis l’apparition d’Internet dans nos organisations, son accessibilité pour les employés est soigneusement contrôlée. Cette emprise est en partie causée par une mauvaise compréhension de l’outil. Pour certains, il rend les travailleurs distraits et accros au « surfing ». Bref, il nuit aux résultats de l’entreprise. L’étude, objet de ce post, date de 2012 et a été commanditée par Google à Millward Brown. Elle est basée sur une intuition inverse aux stéréotypes cités précédemment : les réseaux sociaux augmentent la productivité et s’imposeront à terme dans nos organisations.

L’étude : détails méthodologiques

Millward Brown a ciblé dans son échantillon des entreprises utilisant déjà ces technologies. L’étude n’est donc pas « représentative » des organisations européennes. Les pays concernés sont : la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Suède, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. L’enquête a été menée online en février et mars 2012.

Les réseaux sociaux dont l’impact sur la performance et productivité des employés est mesuré :

–   réseaux internes : Yammer, Jive etc.

–   réseaux externes : Facebook, LinkedIn, Twitter, Google +, etc.

Quels profils ont répondu ?

Des cadres avec un contrat à temps plein. Dans leur fonction, la collaboration est un facteur clé.

5 principaux arguments pour l’utilisation des réseaux

Globalement, il ressort de l’étude une attitude très positive par rapport aux réseaux sociaux comme source de performance organisationnelle, encore plus marquée dans les entreprises à forte croissance.

Dans le top des 5 raisons invoquées par les cadres, les réseaux sociaux sont intéressants pour :

–       avoir accès à de l’info et à une expertise particulière

–       collaborer et partager plus facilement

–       networker et agrandir son propre réseau pro

–       diminuer les courriers électroniques

–       décider plus rapidement

Réseaux sociaux : clé pour la productivité et l’engagement des employés ?

En screenant les réponses, les répondants estiment donc qu’ils pourraient faire jusqu’à deux heures d’économies hebdomadaires sur des tâches classiques (gérer ses mails, faire une réunion etc.).

Au niveau de l’engagement, les utilisateurs fréquents croient dans l’impact positif des réseaux, trouvent leur métier plus passionnant et sont les plus enclins à promouvoir en externe leur entreprise. Cerise sur le gâteau, cette utilisation pourrait jouer sur leur chance d’avoir une promotion plus rapidement que leurs collègues.

Sénior ne veut pas dire dépassé !

A l’opposé encore une fois des idées reçues, les cadres les plus expérimentés seraient les utilisateurs les plus chevronnés. Convaincus de l’intérêt des technologies nouvelles, ils se prendraient au jeu.

A retenir : réseaux sociaux, source potentielle de performance 

Selon cette étude, une entreprise qui investit dans ces réseaux multiplierait ses chances de croître.

Elle serait  également en mesure de retenir les jeunes talents mieux que ses concurrents et ferait de certains de ses employés de bons ambassadeurs externes. Un bémol soulevé est le manque d’utilisation des réseaux pour booster la créativité, l’innovation et l’intelligence collective.

De notre côté, il est bon de préciser que cette enquête n’est qu’un point de vue à recouper avec d’autres. Si les conclusions semblent « encourageantes », elles demandent à être confirmées par d’autres recherches.

Plus d’infos pour vous faire votre opinion : http://www.cadresonline.com/conseils/fileadmin/user_upload/Image_a_moi/FINAL_Social_Media_Study_France_15_mai.pdf

Advertisements

2 réflexions sur “Réseaux sociaux dans sa boîte = travailleur productif et engagé ?

  1. Très intéressant… Mais j’ai un peu de mal avec le commanditaire de l’étude qui est Google, et la conclusion qui est « les répondants estiment donc qu’ils pourraient faire jusqu’à deux heures d’économies hebdomadaires ». Ce qui s’appelle être juge et partie, non ?

  2. Merci du commentaire, en effet il est bon de rappeler qu’il faut rester critique sur ce point par rapport à l’étude. Même si elle apporte des éléments intéressants la comparaison avec d’autres enquêtes reste importante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s