Home

Tiens, un nouveau livre sur la communication. Rédigé par Philippe Crêteur, membre de l’ABCi. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire… Mais en attendant la sortie de presse, j’ai posé quelques questions à son auteur.

CreteurPhilippe, avec ton livre « Communiquez vos belles histoires », tu lances dans le sous-titre le concept de « communication efficace ». Est-ce que ça signifie que la communication est souvent inefficace ?

Six entrepreneurs sur dix se déclarent peu satisfaits ou pas du tout de leur communication d’entreprise. Seuls 10% des dirigeants de PME s’en déclarent très satisfaits. Il y a donc un souci ! Les satisfaits sont ceux qui comprennent que la communication est un feuilleton et pas un « one shot ». Ce sont aussi des gens qui savent aller chercher des compétences à l’extérieur pour certaines étapes de la réalisation.

Les livres de communication sont très nombreux. Motive-nous à lire celui-ci !
C’est un bouquin destiné aux patrons de PME. Je suis quelqu’un qui a besoin de faire pour comprendre. Les entrepreneurs aussi. S’ils ne sont pas contents de leur communication, je leur conseille des choses à faire. Surtout, qu’ils ne restent pas seuls dans leur coin. Donc, dans le livre, je donne la parole à énormément de PME. Je montre ce qui marche. Je donne des exemples de budget. Je dresse le portrait robot d’un « community manager », ou d’une bonne agence de communication.

Tu donnes des « trucs » pour que la communication ne coûte pas trop cher ?
D’abord, je dis aux PME de réfléchir pour bien comprendre ce qu’elles font. Chaque entrepreneur doit se poser la question : qu’est-ce que je fais spécialement bien ? Après, sa communication doit tourner autour de ça. Pour faire comprendre ce qu’est son métier, sa valeur ajoutée. Cela prend un peu de temps, oui, mais personne ne peut le faire à sa place. Cette réflexion amène à un bon briefing des sous-traitants. Ce qui fera gagner du temps à tout le monde, donc de l’argent.

Tu es un ancien journaliste. Tu conseilles les entreprises dans leurs communications avec la presse. C’est quoi le truc ?
Pas de recette miracle ! Avant de vouloir intéresser la presse, il faut un minimum. Si votre site web est moche, et votre logo pas très finalisé, c’est là que se situent les priorités. Des sous-traitants peuvent vous aider. Ou une petite formation, ou un stage avec un professionnel.

Et les réseaux sociaux ? Les PME doivent y aller ?
Si c’est pour créer une page Facebook destinée à la mort clinique car personne ne s’en occupe, il vaut mieux ne pas le faire. C’est une question de choix. Qu va s’occuper d’alimenter les pages, de répondre aux critiques éventuelles ? Avant, on confiait souvent cette tâche au plus jeune collaborateur, on bien à un profil un peu « geek ». Maintenant, on se rend compte qu’il faut quelqu’un avec un bon sens du relationnel, et aussi une orthographe impeccable. S’il est bon, ce « community manager » peut faire office de service après-vente. Les clients vont prendre l’habitude de lui parler directement, et d’avoir une réponse directement. C’est une importante responsabilité !

Merci Philippe et bon vent à ton livre !

Creteur FBPhilippe sait de quoi il parle, il a même créé une page Facebook à l’occasion de la parution de son livre
Creteur coverCommuniquez vos belles histoires
Les cinq étapes d’une communication efficace pour une PME : créez, positivez, emballez, racontez, réseautez
144 Pages
29 euros
ISBN 978-2-87496-254-7
Publié chez EdiPro

Philippe Crêteur, diplômé en Journalisme & Communication ULB, a été journaliste durant près de vingt ans dans la presse quotidienne francophone (Sud Presse et la Dernière Heure). Employé par l’asbl InnovaTech, il est, depuis 2003, chargé de conseiller les PME wallonnes innovantes dans leur communication.

Advertisements

Une réflexion sur “La communication est un feuilleton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s